BRUSSELS BUILDS GREENER : Planning & Managing energy flows

12 mars 2016 18 h 26 min
More videos
   

In Interconnected buildings (smart buildings), NZEP, Trias Energetica, these are the new challenges emerging in the Brussels Region in terms of special techniques.

an initiative of Brussels Invest & Export
with the support of Cécile Jodogne, State Secretary in charge of Foreign Trade
in collaboration with ecobuild.brussels

logo-ecobuild-brussels-invest-export

Project name : BRUSSELS BUILDS GREENER : Planning & Managing energy flows
Address : Brussels – Belgium
Names of speakers : Dirk Slabbinck (VK Group / Executive Officer) – Bernard Huberlant (3E / Lead Consultant Buildings & Sites) – Willy Azou (ASSAR Architects / Senior Partner)

Technical sheet of this architecture video clip
Journalist : Emma C. Dessouroux
Cameraman : Emanuel Pinto / Epiprod ; Didier Minne – Geoffroy Minne / Kinodoc – Julien Stroïnovsky / Novsky Films

Editing : Emma C. Dessouroux / Emanuel Pinto / Cristina Dias
Direction : Emma C. Dessouroux
Production : Les Délires Productions

Translation : MDR Translations
Subtitles : Nicolas Gilson

Copyrights :
– DOCKS Bruxsel / Art & Build Architect / Quickit / Asymétrie / KOCA Time-Lapse Factory

Original transcription

Duurzaam bouwen gaat uiteraard over energie, water, materiaalgebruik, mobiliteit enz ..maar is voor ons veel ruimer en ik denk dat duurzaam bouwen begint bij flexibel en aanpasbaar bouwen.
Gebouwen worden vandaag gemaakt/gebouwd niet voor de komende  10 jaar maar die moeten ook binnen 10/20 jaar kunnen herbestemd worden.  Gebouwen die vandaag ontworpen worden als kantoorgebouwen kunnen misschien binnen 15 jaar residentiele gebouwen worden. Dus het feit dat gebouwen aanpasbaar en flexibel moeten kunnen zijn, is voor ons toch een heel belangrijk element van duurzaam bouwen en uiteraard alle componenten van een gebouw zoals de technische installaties moeten daarop kunnen inspelen.

En matière énergétique, le prochain défi de la Région bruxelloise est de considérer la performance énergétique non plus seulement au niveau d’un seul bâtiment mais d’un ensemble de bâtiments ou d’un quartier. C’est donc de s’orienter vers ce que l’on appelle en France des territoires à énergie positive où, donc, on essaie de valoriser au mieux les apports énergétiques et de répondre aux besoins énergétiques des bâtiments en les traitant par groupe et en imposant, quelque part, des exigences de performances, non plus à l’échelle du simple bâtiment voire de l’unité PEB mais d’un groupe de bâtiments à l’échelle d’un quartier. C’est quelque chose qui commence à se faire aux Pays-Bas. C’est quelque chose dans lequel nous croyons très fort car ça permet justement aux bâtiments interconnectés, aux bâtiments intelligents de communiquer entre eux et de voir à tout moment à l’échelle d’un quartier où est le besoin en chaleur ou en froid ou en électricité, quel bâtiment produit plus que ce qu’il n’a besoin, que ce qu’il consomme et vers quel bâtiment est-ce que l’on peut donc envoyer cette électricité ou cette chaleur ou ce froid au sein d’un district ou d’un quartier.

NZEP gebouwen of Nearly Zero Energy Buildings of de bijna energie neutrale gebouwen zeer zeker geen droom zijn en een realiteit in die zin dat wij vandaag quasi alle gebouwen die wij vandaag ontwerpen zijn NZEP gebouwen, of dat we nog een stap verder moeten gaan naar energie neutrale gebouwen of zelfs energie producerende gebouwen daar hebben wij toch wel wat bedenkingen bij.

Als we naar de beschikbare bureaus, vooral voor speciale technieken kijken dan mogen we toch wel zeggen dat er een aantal, een groot aantal, bureaus zijn in Brussel die getoond hebben dat ze echt capable zijn om voorloper te zijn in de ontwikkelingen van dergelijke concepten, en dat zijn bureaus met degene die we vaak samenwerken en graag samenwerken.

Dans la conception énergétique du bâtiment, on suit la logique du trias energetica, la logique des 3E qui consiste, dans un premier temps, à réduire au maximum les besoins en chaud, en froid du bâtiment à travers une enveloppe thermique performante, c’est-à-dire une bonne isolation des murs, du toit, du sol, en essayant de valoriser au maximum les gains solaires, en essayant d’éviter évidemment les apports solaires dont on ne veut pas essentiellement en période estivale. Donc, bonne protection solaire également. Ça, c’est la première chose : réduire les besoins. Deuxième chose : produire l’énergie qui reste nécessaire. Dans tout bâtiment, il y a un besoin énergétique à certains moments de la journée, à certaines périodes. Et dans un troisième temps : utiliser des technologies dont l’efficacité énergétique est élevée, des technologies très performantes.

English subtitles

Sustainable construction is of course about energy, water, use of materials, and mobility etc.
But for us it is a lot more than that. I think sustainable construction starts with flexible and adjustable construction.
Buildings today are made/built not for the next 10 years but we should be able to give them a new purpose 10/20 years from now.
Buildings designed today as offices may serve as residences 15 years from now.
We think that the adaptability and flexibility of buildings is an important element of sustainable building, and of course this must be anticipated in all components of a building, for instance the technical installations.

In terms of energy, the next challenge facing the Brussels Region is to consider energy performance not only of a single building, but of a group of buildings, or a district.
So we’re orienting ourselves towards what the French call “positive energy territories”.
Where we try to place an optimal value on energy intake, and answer the energy needs of buildings by treating them as a group, and by imposing performance requirements, no longer on the scale of a single building, nor even the whole of the PEB, but for a group of buildings on the scale of a district.
It’s something that’s they’re beginning to do in the Netherlands.
It’s something which we really strongly believe in.
It rightly allows for interconnected buildings, intelligent buildings, which communicate with each other and can see at any time, on the scale of a district, where warmth, cold or electricity are needed.
Which building is producing more than it needs, than it consumes, and to which other building in the neighbourhood should we send this electricity, or this heat or cold?

NZEB or Nearly Zero Energy Buildings are definitely not a dream anymore.
They are a reality in the sense that almost all buildings we design today are NZEB.
We are not sure if we will have to go a step further towards energy neutral buildings or even energy producing buildings.

We can safely say that there is a large number of available consultancies in Brussels, especially those in special techniques,
And these have proven capable of trendsetting in the development of such concepts.
These are the consultancies with whom we often work and love working with.

For the energy design of the building we follow the trias energetica 3E logic.
This consists of firstly reducing to a maximum the need for heat and cold in the building, with an efficient thermal shell, meaning good insulation of the walls, the roof, and the floor, aiming to recycle solar gain to the maximum, but of course minimising it when it’s not needed in the summer period.
So good solar protection too. That is the first thing – reduce demand.
The second thing is to produce the energy that is still needed.
In any building, there is an energy need at certain times of the day, during certain periods.
And the third thing is to use technologies with very high energy efficiency.

French subtitles

La construction durable est effectivement une question d’énergie, d’eau, d’utilisation de matériaux, de mobilité, etc. Mais pour nous c’est plus que cela, et je pense que la construction durable est avant tout une construction flexible et adaptable.
Les bâtiments construits aujourd’hui ne le sont pas que pour 10 ans. Ils doivent pouvoir être réaffecté d’ici 10 à 20 ans.  Les bâtiments conçus aujourd’hui comme immeubles de bureaux devront dans 15 ans peut-être devenir des immeubles résidentiels. Donc le fait qu’ils doivent être flexibles et adaptables est un élément très important dans la construction durable, et toutes les composantes du bâtiment, comme les installations techniques, doivent être conçues en prévision.

En matière énergétique, le prochain défi de la Région bruxelloise est de considérer la performance énergétique non plus seulement au niveau d’un seul bâtiment mais d’un ensemble de bâtiments ou d’un quartier. C’est donc de s’orienter vers ce que l’on appelle en France des territoires à énergie positive où, donc, on essaie de valoriser au mieux les apports énergétiques et de répondre aux besoins énergétiques des bâtiments en les traitant par groupe et en imposant , quelque part, des exigences de performances, non plus à l’échelle du simple bâtiment voir de l’unité PEB mais d’un groupe de bâtiments à l’échelle d’un quartier. C’est quelque chose qui commence à se faire aux Pays-Bas. C’est quelque chose dans lequel nous on croit très fort car ça permet justement aux bâtiments inter-connectés, aux bâtiments intelligents de communiquer entre eux et de voir à tout moment à l’échelle d’un quartier ou est le besoin en chaleur ou en froid ou en électricité, quel bâtiment produit plus que ce qu’il n’a besoin, que ce qu’il consomme et vers quel bâtiment est-ce que l’on peut donc envoyer cette électricité ou cette chaleur ou ce froid au sein d’un district ou d’un quartier.

Les bâtiments NZEP ou ‘quasi énergétiquement neutres’ ne sont pas un rêve. Ils sont une réalité dans la mesure où presque tous les bâtiments que nous développons aujourd’hui sont NZEP. Mais nous ne sommes pas sûrs de devoir aller encore plus loin, vers des bâtiments totalement énergétiquement neutres, voire des bâtiments producteurs d’énergie.

On peut dire qu’il y a à Bruxelles un grand nombre de bureaux, surtout en matière de techniques spéciales, qui ont prouvé leur capacité à être des pionniers dans le développement de tels concepts. Ce sont des bureaux avec nous collaborons souvent, et avec qui nous aimons collaborer.

La conception énergétique du bâtiment, on suit la logique du trias energetica, la logique des 3E qui consiste, dans un premier temps, à réduire au maximum les besoins en chaud, en froid du bâtiment à travers une enveloppe thermique performante, c’est-à-dire une bonne isolation des murs, du toit, du sol, en essayant de valoriser au maximum les gains solaires, en essayant d’éviter évidemment les apports solaires dont on ne veut pas essentiellement en période estivale. Donc, bonne protection solaire également. Ça, c’est la première chose : réduire les besoins. Deuxième chose : produire l’énergie qui reste nécessaire. Dans tout bâtiment, il y a un besoin énergétique à certains moments de la journée, en certaines périodes. Et dans un troisième temps : utiliser des technologies dont l’efficacité énergétique est élevée, des technologies très performantes.

Watch the other videos « Brussels Builds Greener »:
caviar-brussels-builds-greener-brussels-invest-export-ecobuild-expertise-bruxelloise caviar-brussels-builds-greener-brussels-invest-export-ecobuild-conception-building caviar-brussels-builds-greener-brussels-invest-export-ecobuild-Standard-passif

caviar-brussels-builds-greener-brussels-invest-export-ecobuild-hopitaux-du-futur caviar-brussels-builds-greener-brussels-invest-export-ecobuild-techniques-speciales caviar-brussels-builds-greener-brussels-invest-export-ecobuild-urbanisme-durable


0
Views
About The Author
- Les Délires Productions sprl is an audio-visual production company based in Brussels since 1998. With various short fiction and animation films on its lists of productions as well as documentaries and other programmes for the RTBF, CANAL +, ARTE, the UNICEF and also Disneyland Paris, Les Délires Productions sprl has become a pioneer in the production of Internet videos. As early as 2003 the company launched into the creation of the website misteremma.com. Les Délires Productions also works on urban events in Brussels (Parcours surréalistes, Tribus urbaines, Humours du Monde, Mister Emma Art Loft) and, since 2006, has produced Archi Urbain, a programme on architecture and urban planning that goes out every week on Télé-Bruxelles (Belgium) and is re-screened on TNA (France), and La Trois – RTBF (Belgium). Would you like us to produce an architecture video clip of your work and also benefit from the services of caviar.archi? Contact us at info@lesdelires.be

2 commentaires

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>